Notre concept

Fabriquer et installer des toilettes sèches en milieux isolés : écologiques, autonomes et adaptables

 

Toilettes sèches à séparation

  • Système à séparation liquides-solides

Nous avons conçu un système de toilettes sèches sans eau et sans produit chimique, respectueux de l’environnement. Tous nos produits sont basés sur un système à séparation des urines des matières fécales, soit dans des cuves étanches, soit pour du lombricompostage. Ce principe présente selon nous plus d’avantages tant pour le confort de l’utilisateur que pour notre équipe de maintenance (Pour voir comment ça marche : Les toilettes sèches : du pourquoi au comment).

Nous avons opté pour un système de séparation à tapis roulant incliné : les urines s’écoulent par gravité à l’avant pour être redirigées dans un réservoir ou un drain, et les matières fécales sont déplacées vers l’arrière par le tapis. Les matières sèches seront ensuite compostées ou incinérées.

Système du convoyeur Satna

 

  • Techniques de drainage ou évaporation

Les urines représentent la majorité du volume des matières à évacuer. Pour les traiter nous proposons deux systèmes d’évacuation :

-Le premier repose sur une évaporation de l’eau contenue dans les urines pendant la nuit grâce à une résistance qui s’active automatiquement avec un capteur de volume. L’eau est alors évacuée par une aération pendant la nuit (évitant tout désagrément lié aux odeurs pour les utilisateurs)

-Le deuxième système proposé consiste à évacuer directement les urines dans le sol par drainage.

 

  • Electricité

Le système de ventilation permet de retirer toute odeur dans la cabine. Et les installations avec drainage des urines peuvent être entièrement autonomes avec un panneau solaire intégré.

Installation équipée d’un panneau solaire

 

  • Législation

L’installation et l’utilisation de toilettes sèches est autorisée par l’Arrêté du 7 septembre 2009 de la République Française, qui fixe les prescriptions techniques applicables aux installations d’assainissement non collectif. Pour consulter le document officiel cliquez ici.

Valorisation de déchets par lombricompostage

Le lombricompostage, appelé aussi vermicompostage, consiste en la digestion des déchets organiques par nos amis les vers Eisenia fetida dans un lombricomposteur, permettant de valoriser nos déchets organiques comme nos excréments. Issu de la digestion d’un animal vivant, le compost obtenu est stable, riche,  est directement assimilable par les plantes, et ne nécessite aucun autre apport chimique. De plus grâce aux enzymes contenus dans leur intestin, les vers suppriment l’odeur de décomposition.

Des vers Eisenia fetida au travail !

La matière est transformée et aboutit à un engrais naturel qui représente moins de 20%  du volume de départ. Cela permet de traiter une quantité importante de matières, ne nécessitant une vidange du réservoir qu’une fois par an pour nos installations équipées.